MFR -
CFA -
Île-de-France
Actuellement , 42 offre(s) et 3 actualité(s) !
Classer cet établissement
Merci d'avoir participé au classement !
Informations essentielles
Nos Maisons proposent aux jeunes et aux adultes un modèle de formation alternatif pour s'élever, réussir et s'intégrer pleinement dans la société et le monde du travail. Nous formons les jeunes, nous les encourageons à développer leur savoir-être, leur citoyenneté pour leur permettre d'.....

Nos Maisons proposent aux jeunes et aux adultes un modèle de formation alternatif pour s'élever, réussir et s'intégrer pleinement dans la société et le monde du travail. Nous formons les jeunes, nous les encourageons à développer leur savoir-être, leur citoyenneté pour leur permettre d'exercer un métier dans lequel ils pourront s'épanouir.

NOTRE SYSTÈME AGILE ET ÉPROUVÉ

Notre modèle unique fait partie du paysage de l'enseignement depuis bien des années. Pourtant, il n’a pas pris une seule ride
Tout simplement parce que nous avons à coeur de le questionner et de l'examiner sans cesse pour le faire évoluer au gré des besoins et des envies des jeunes, de leurs familles, mais également de la réalité des territoires et du monde du travail.
Pour eux, avec eux, et grâce à eux, nous nous réinventions sans cesse, nous restons aux prises avec la réalité, toujours dans l'air du temps.

NOTRE CONCEPTION PARTICULIÈRE DE LA RÉUSSITE

Pour nous, un jeune réussit dans la vie lorsqu'il a la possibilité de s'épanouir chaque jour un peu plus en faisant le métier qu'il aime
Chaque jeune arrive dans une Maison avec son projet. Et c'est ce projet qui est placé premier plan. Nous sommes convaincus que chaque individu porte en lui les germes de sa propre réussite et qu'en lui faisant confiance, en le valorisant, en l'encourageant dans sa progression, nous pouvons l'amener à exprimer le meilleur de lui-même

 

FIERS D'ÊTRE LES PIONNIERS DE L'ALTERNANCE

Depuis toujours, nous croyons aux vertus de l'apprentissage et nous reconnaissons le savoir-faire de l'alternance et la qualité des profils qu'elle permet de faire émerger. L'alternance, qui est pratiquée au sein de chaque Maison, permet aux jeunes d'explorer régulièrement le monde du travail et de venir partager ensuite leurs expériences avec les autres.
Nous multiplions les points de contact entre les jeunes et le monde du travail au travers de nos méthodes mais aussi grâce à de multiples rencontres avec des professionnels, toujours prêts à partager leur expérience. Leurs précieux conseils et leur savoir-faire permettent à tous de progresser rapidement en toute confiance.

3/4 des élèves en BAC PRO issus des MFR travaillent dans les 7 mois

En savoir plus
Pourquoi nous rejoindre
Pour accompagner le projet d’un apprenant, dans le cadre d’une formation par alternan.....

Pour accompagner le projet d’un apprenant, dans le cadre d’une formation par alternance, il est important, aux yeux des Maisons familiales rurales, d’assurer une relation étroite entre les différents partenaires qui interviennent dans l’éducation.

Pour établir cette relation, certaines attitudes et comportements sont à privilégier :

  • Le dialogue et l’écoute.
  • Le respect des uns et des autres.
  • La confiance entre les partenaires.
  • La complémentarité : chacun doit savoir quel est son rôle et comment il peut l’assurer au mieux.
  • L’exemplarité : avec les adolescents, mieux que les paroles, c’est le comportement des adultes qui sert de référence et qui permet aux jeunes de s’identifier.

 

L’approche éducative des MFR

Les Maisons familiales rurales souhaitent mobiliser tous les acteurs engagés dans la formation des jeunes autour d’un projet partagé reposant sur :

  • Le principe de coéducation : les familles sont les premières responsables de l’éducation de leurs enfants. Elles exercent leurs droits et assument leurs responsabilités tout en confiant à la MFR et à un maître de stage ou d’apprentissage une « part » de cette éducation.
  • Le développement et la promotion de la personne : la MFR essaye d’accompagner au mieux chaque individu dans son projet et selon ses possibilités. Elles ont besoin de toutes les bonnes volontés pour y arriver.
  • Le « savoir vivre ensemble » et l’ouverture aux autres et au monde : à travers la vie résidentielle, la place donnée au groupe, les activités culturelles… l’éducation des jeunes et l’apprentissage de la citoyenneté tiennent une place importante dans les MFR.
  • La responsabilisation des élèves ou des apprentis : tant à l’occasion des séjours en entreprise qu’à la MFR, les activités confiées aux jeunes doivent lui permettre de progresser, d’acquérir de l’autonomie, de s’impliquer et de prendre progressivement des responsabilités.

La finalité est de permettre à tous les apprenants de réussir tant d’un point de vue personnel que social et professionnel, d’intégrer le monde des adultes et de trouver leur place dans la société.

 

Un climat éducatif familial

Une Maison accueille en moyenne 150 élèves, parfois moins, parfois plus. Tous les élèves ne sont pas présents en même temps dans la Maison du fait de l'alternance. En moyenne, 15 % de ces élèves ont de 14 à 15 ans, 55 % entre 16 et 18 ans, et 30 % au-delà.
C'est une des particularités des Maisons familiales rurales : un nombre d'élèves relativement limité pour garantir proximité et convivialité au sein de l'établissement.
Le directeur encadre, avec son équipe, les élèves et coordonne la vie quotidienne de l'établissement. Avec lui, des formateurs (des moniteurs), une maîtresse de maison ou un cuisinier, une ou plusieurs secrétaires, un responsable de l'entretien et un surveillant de nuit.
Les formateurs ne sont pas seulement des enseignants chargés de cours. Ils ont une fonction plus globale. Ils accompagnent les élèves dans leur projet professionnel et personnel et animent également les temps hors cours.
Au-delà de cette équipe éducative de salariés, d'autres acteurs (familles, maîtres de stage, responsables locaux…) gravitent autour de la Maison familiale et participent à son fonctionnement.
Parallèlement, à la Maison familiale, à travers la vie résidentielle et la vie en groupe, le dialogue avec les formateurs, le jeune apprend à se connaître, il mesure ses possibilités et ses limites.
Ainsi, les jeunes qui ont parfois rencontré des difficultés scolaires reprennent goût aux études. Ils sont remis en selle grâce aux activités pratiques et réalisent des parcours d'études valorisants.

 

L’apprentissage de la citoyenneté

L'apprentissage de la vie en collectivité est un axe à part entière de la formation. Les élèves sont là pour se former et préparer un diplôme mais aussi pour apprendre à vivre ensemble, en collectivité, dans la société.
C'est dans cet esprit que la majorité des élèves scolarisés en Maison familiale est inscrite en internat. Dormir dans l'établissement impose un rythme différent de celui de la famille. Il faut se plier aux règles de vie en commun, apprendre à se débrouiller seul, à devenir autonome et responsable. Les temps résidentiels sont des moments privilégiés de l'apprentissage de la vie de groupe. Ces temps comprennent des activités sportives, des travaux manuels, des sorties culturelles, des soirées à thème, des rencontres…
La maîtresse de maison et les salariés chargés de l'entretien s'occupent de la tenue générale du lieu mais tout le monde est responsable de la propreté des locaux. En début de semaine, on répartit les tâches et chaque élève se voit confier un service pour la durée de son séjour hebdomadaire. Ici, on est de service de table ou de vaisselle, là de chambre, plus loin de classe… Un principe qui permet de responsabiliser chaque élève, sur le plan matériel mais aussi relationnel.

 

La pédagogie des MFR

La pédagogie des Maisons familiales rurales est basée sur l’alternance de semaines de cours à la MFR, où sont dispensés des cours et des activités théoriques et pratiques, et des semaines en entreprise, en situation professionnelle en vraie grandeur. Pour mettre en œuvre ces formations par alternance où chaque jeune est actif, les Maisons familiales rurales :

  • Élaborent un plan de formation qui organise les apprentissages entre les différents lieux éducatifs sur l’année (les temps à la MFR et les temps en entreprise sont étroitement associés).
  • Préparent les séjours en entreprise. Les jeunes doivent réaliser une enquête appelée plan d’étude durant leur stage. Ce travail sera utilisé dans les cours au retour à la Maison familiale.
  • Proposent un carnet de liaison, entre les parents, les maîtres de stage ou d’apprentissage et les moniteurs, qui facilite la communication.
Publication des dernières offres
Actuellement , 42 offres sont accessibles.
BTSA Viticulture-oenologie - Agriculture - Agroalimentaire
BTSA Technico-commercial - Commerce - Vente
BTSA Productions animales - Agriculture - Agroalimentaire
BTSA Production horticole - Agriculture - Agroalimentaire
Candidature spontanée
Vous avez déjà un CV Canaljob ? Postulez directement !
Nous avons la formation qu'il vous faut